Zoom sur le métier d’architecte d’intérieur

Parmi les métiers les plus en vogue figurent les professions d’architecte d’intérieur ou de décorateur. Vous souhaitez savoir si vous disposez des prérequis et quelles études pourront vous mener vers ce métier passionnant ? Suivez le guide…

projet de renovation de maison à beauneSource image : Cabinet de rénovation d’intérieur à Lyon et à Beaune d’Hubert Giughèse Imagine Architectures  http://imagine-architectures.fr/renovation-dinterieur/

Les qualités d’un architecte d’intérieur

Aimer la décoration ne suffit évidemment pas pour embrasser la carrière d’architecte d’intérieur. Il est important de savoir écouter. Car un décorateur a rarement carte blanche : il tente surtout d’appliquer les souhaits des clients.

Il doit être rigoureux et technique. En effet, la connaissance des matériaux est un prérequis indispensable pour travailler dans ce domaine. Mais un futur architecte intérieur doit aussi être créatif et sensible. Pour le spécialiste de la décoration d’intérieur à Beaune, Hubert Giughèse, “sa formation aux beaux-arts confirme et développe sa curiosité et ses sensibilités pour les belles choses, les couleurs, les formes et les volumes“.

La formation pour devenir architecte d’intérieur

hubert giughèseExemple de rénovation d’intérieur réalisée par Hubert Giughèse

Avant de se spécialiser dans la décoration, il est nécessaire de passer le baccalauréat. Plusieurs chemins sont ensuite possibles : BTS agencement de l’environnement architectural, BTS design d’espace, DMA arts de l’habitat, DMA décor architectural.

Plusieurs diplômes peuvent compléter cette formation : les diplômes nationaux d’arts DNAP et DNAT à bac 3, le DSAA design mention espace. Il existe également des formations délivrant un diplôme de bac 5. Rendez-vous dans l’une des écoles spécialisées à l’image de l’Ensad-Arts Déco, de l’académie Charpentier, de l’école Camondo, de l’Esag, de l’École bleue ou encore de l’Esail de Lyon. Il faudra sans doute en passer par là pour espérer réaliser une carrière aussi brillante qu’Hubert Giughèse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *